La course à pied Les blogs courseapied.net : Delphine

Le blog de Delphine

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-02-19 21:43:06 : Dialogue virtuel avec le coach

Ce soir, pour ma séance, et histoire de la passer correctement je m'imagine un dialogue avec le coach.
Il faut dire que le stade de Porchefontaine étant fermé (vive les wouacances), je dois aller sur la route de Saint Cyr pour faire au moins mes séries de 1000m...Imaginez des lignes droites avec faux plat sur plus de deux bornes... Pour les 500m ce sera plus scioux...en ville:/

Coach : Allez tu me fais 4 séries de 1000m en 4'23 et tu récupères 1'20 en trottinant.

Rainette : Ok (pas très contrariante en général)

Après le premier 1000m fait en 4'30.

Coach : EH oh! Tu as quoi dans les jambes là??? De la guimauve ou quoi?? 4'23 tu peux le faire! Ton mental mafille! Ton mental!!!

Rainette dans sa tête: ça y est! Ca commence!!!
à haute voix: attends! C'est la ligne de chauffe.

Coach : ne te cherche pas d'excuse et cours!!!



Après le deuxième 1000m en 4'17.

Coach : rappelle moi le temps que je te disais de mettre?? ALors je te prie de respecter ce que je te dis!!!

Rainette : euf euf euf (bah oui c'est la récup)



Après le 3ème 1000m en 4'19
Coach : Essaie pour le dernier de tenir le temps, STP!
Rainette dans sa tête: ah bah voilà! quand on met les mots magiques ça marche :o)))


le 4ème et dernier 1000m en 4'24:
Coach : ok on dira que ça ira pour une seconde de plus. Et puis il y a un faux plat montant. La prochaine fois tu choisiras plus plat comme parcours...



Puis viennent les 500m, normalement en 2'12. Sauf que, en pleine ville, se trouver des lignes droites de 500m sans trop de feux, de trottoirs à traverser, de chiens à esquiver...ce n'est pas évident.
A priori, et ce comme d'hab sur "courtes" distances, je pars un chouille trop vite.
Je n'ai pu mesurer qu'une seule de mes séries grâce à Google: 520m.
Coach : C'est pas de sa faute: elle est tombée sur piste quand elle était petite....



Isidor, si tu me lis, c'est de bonne "guerre" hein :o)))









Les réactions

Par Eric77, le 2007-02-19 22:06:47
En lisant le dialogue on pourrait imaginer un échange entre Laure Manaudou et son entraineur Philippe Lucas, c'est tout à fait le genre, rassure-nous Delphine, c'est comme ça en vrai ?

Par Enzo, le 2007-02-19 22:23:40
sourire ......

Par laurent, le 2007-02-19 22:25:52
trop forte pour inventer un nouveau scénario à chaque séance.
Méfies toi, les coachs virtuels sont parfois plus exigent que les coachs réels
bise

Par Saint Cyr, le 2007-02-19 22:46:49
Vous étiez radieuse ce soir Grenouillette ;o)

Par Jedi, le 2007-02-19 22:49:35
Intéressant...
ça a l'air de bien fonctionner.
Pour l'entraîneur de Laure Manaudou : il est franchement plus sévère. Je préfère ton coach virtuel.

Par totø, le 2007-02-19 23:41:24
il est dur ton coach virtuel , je prefère mon coach réel!!! tu veux que je te le présente??? :-)))))))
ca sert a se motiver ce genre de dialogue, c'est très bien je trouve!!!

totø

Par michette, le 2007-02-20 07:10:28
je te trouve en verve (et en forme...)en ce moment la rainette : un bon présage?

Par Brinouille, le 2007-02-20 07:28:15
ça ressemble un peu au vrai....nnaaaaan c'est pas vrai il est plus gentil en vrai le coatch.
Et ben moi en temps que mécanique aléatoire je trouve ça pas si mal que ça quand même comme régularité : )

Par riri, le 2007-02-20 07:34:04
c'est excellent ce dialogue ...
c'est pas évident pour un coach non plus ;-))

bizzz

Par Delphine, le 2007-02-20 09:01:16
Ah ah! Il vous fait peur mon coach hein???
Mais je crois que Riri a dit quelque chose de très juste: c'est pas évident pour un coach. Il doit jongler avec les niveaux des athlètes, le caractère de chacun, l'emploi du temps de chacun, les coups de mou...bref pas évident.

Mon vrai coach arrive à jongler avec tout ça, et c'est vrai que suivant la forme du moment on peut se dire: punaise il est dur là!!! Mais finalement il n'a pas souvent tort :o)) Merci à mon coach réel qui est moins sévère que mon virtuel...quoi que (nannnn! po vrai!!)

Eric, je vais aller discuter avec Laure Manaudou :o)

Monsieur de Saint Cyr, pourriez vous, pour la prochaine fois, interdire la circulation sur vos terres??? :o))))

Par GGBI, le 2007-02-20 09:09:59
Comment ça tu n'as pas pu mesurer les autres 500M.
Ce soir tu sors ton double déca métre et au boulot.
Il faudrait savoir si tu as bien respecté tes temps.
non mais.

Par piermer, le 2007-02-20 11:29:08
Delphine est ce que c'est bien ta période " virtuelle " ?
Au fait cet inconnu qui te tend les bras ..de nuit finalement ce doit être ce coach
entre nous, (mais vraiement entre nous ...) tu n'es pas du tout loin de la vérité car c'est a peu près ce que je me dis - au chiffrage près- !
Il m'arrive même de m'engueuler tout seul ce qui fait retourner les passants qui rigolent d'entendre un mec qui "radote".. ah l'age!!! bizzzzzzzzzz

Par Delphine, le 2007-02-20 16:13:36
Aah GGBI mais tu es terrible en coach toi!!! :o)

Piermer, on dira que le coach a de bons bras pour tout supporter! LOL! Mais ce n'est pas l'inconnu, non non :o) Mais c'est vrai qu'on gagatise un peu quand on court seul "Allez ne lâche rien"..."allez tu vas jusque là"...J'en passe et des meilleures

Par torrente, le 2007-02-20 19:02:45
yavol her colonnel!

Par ric69, le 2007-02-20 19:24:58
Il a beau avoir de l'autorité, t'as du tempérament. Tu finis quand même par lui faire ce qu'il demande mais ça vient pas vite, coquetterie de rainette quoi.
Mon coach, il est au ciel depuis presque un an, et je ne fais jamais un run sans qu'il me chatouille les semelles. Comme quoi c'est pas virtuel du tout.

Par mielou, le 2007-02-20 19:39:06
et n'oublie pas delphine
ton coach c'est plus fort que toi

joli monologue ma foi
ça me donnerait bien des idées...

Par Delphine, le 2007-02-20 23:07:53
Ah! Torrente! Non non pas du tout.

Ric, oups! J'ai eu un picement au coeur en te lisant:/ EN tous cas tu as raison, ça vient pas vite (j'ai toujours un peu le frein à main:/)

Mielou, oui il est plus fort que moi, ça c'est du sûr!!! :o)

Par sysy, le 2007-03-21 22:02:39
trop sitroné ppas bon pour la santé

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2007-02-18 19:50:45 : Suivre cet inconnu - 1 photo - 9 réactions

Sous ce beau crépuscule de...
Hiver? printemps??
Me voilà courant en évitant de penser...

Soudain, il est là
Totalement inconnu
Mais je le suis

Il tend ses bras
Des défauts il en a
Et alors?

Doit on seulement tenir compte
des défauts
quand les qualités
sont une immensité?

Je l'aurais suivi
à l'infini
sans faire de bruit

Peu à peu la nuit
nous enferme
dans son silence

Peut être qu'un jour
j'irais plus loin
pour découvrir

Ce chemin,
que jusqu'alors
Je ne connaissais pas.

2007-02-16 17:28:38 : Et on a pédalé pédalé pendant.... - 0 photo - 10 réactions

...des minutes et des minutes....Oui pas des semaines! Pas encore du moins :o)

Donc en tout début d'après midi, en pleine digestion c'est parti pour 45' de pédalo à vélo.
J'aurais quand même du attendre que ma digestion soit plus avancée. Bref ce n'est pas grave, il faisait beau et chaud, les oiseaux chantaient... non non pas faux...mais bien haut...et j'ai oublié mon appareil photo :o)))

Je crois que c'est la prmeière fois que je mouline autant. C'est énervant au possible pour moi mais parait il que c'est ce qui est le mieux pour faire travailler le coeur...Les muscles des jambes avaient assez travaillé hier...Mais je me suis quand même fait des petits plaisirs en forçant dans quelques montées...

Enzo, demain je commence le tri....oui le tri dans mes affaires :o))) pas le triathlon :o) Mais ça gamberge là haut.

2007-02-15 23:17:38 : Séance sur la planète orange - 0 photo - 14 réactions

Ce soir séance au stade Suzan Lenglen avec quelques autruches oranges...Beaucoup font un test VMA...Bizarre bizarre! Une grande course aurait elle lieu d'ici peu???

Pendant que les rugbymen se jettent volontairement dans les flaques d'eau sous les yeux ahuris de certains coureurs (mais je rappelle qu'on fait pareil en cross), je fais une quarantaine de minutes d'échauffement.
ET durant ce temps, El president Pépito compte compte...non non pas les moutons, mais les bordures pour mes futurs fractionnés.
Ce soir ce sont des séries de 20" (récup 20") que je dois faire: 14 premières pour faire 87m et les 6 suivantes de 92m.
Le "hic" c'est que je vais toujours trop vite sur ce genre de séance. Pour le premier fractionné j'ai récupéré 20" mais récupérer sur le temps de course semblait plus logique.


1- 18"2 (récup: 20")
2- 19"6 (récup: 19"9)
3- 18"8 (récup: 18"9)
4- 20"1 (récup 20"1)
5- 18"4 (récup: 18"5)
6- 18"8 (récup: 19")
7- 18"5 (récup: 19"02)
8- 18"5 (récup: 18"6)
9- 18"2 (récup: 18"4)
10- 19"5 (récup: 19"8)
11- 18"8 (récup: 18"6)
12- 17"7 (récup 18"2)
13- 18"7 (récup 19")
14- 19" (récup: 19"2)

15- 16"7 (récup: 18")
16- 18"9 (récup 19"1)
17- 19"8 (récup: 20)
18- 20" (récup 20")
19- 18"4 (récup: 18"9)
20- 19"5


Merci à Pépito pour le "calibrage" et surtout être resté pour finalement faire office de ligne d'arrivée. C'est pas tous les jours qu'on a une ligne d'arrivée amovible :o)

2007-02-11 15:33:31 : Une revanche, un an après! - 2 photos - 37 réactions

Cross de la Sablière 2006: podium pour la 3ème place en SEF...podium au goût amer. Je n'étais que 4ème mais la personne qui comptabilisait, frigorifiée par le froid du jour, n'avait pas vu une autre Senior femme juste devant moi.
Du coup depuis un an (ou presque) j'ai cette coupe sur le buffet alors que je sais que je ne la méritais pas. J'ai d'ailleurs fait la connaissance de cette chouette nana aujourd'hui lors de l'attente des résultats!




Cross de la Sablière 2007, c'était le premier objectif pour moi cette année: avoir une coupe! Une vraie! Peu m'importait la place, je reste lucide sur mes capacités, je sais que la première place en cross ne m'est pas encore réservée.

Cette nuit, pluie, vent...dans mon lit je me dis que ça va s'arrêter à l'aube. En effet ça s'arrêtera à l'aube...mais ça reprendra de plus belle lorsque je partirai de chez moi pour me rendre sur la ligne de départ.
Tant pis: il pleut il mouille c'est la fête à la grenouille...sauf que je ne me voyais pas courir 10 bornes avec des pointes! Pas (plus) l'habitude...Donc malgré tout, je décide de mettre mes chaussures de trail, et je ne le regretterai pas...

Durant l'échauffement, la pluie s'intensifie, le sol est boueux, trempé, glissant...Bref je me rappelle d'une phrase de Pépito: "Un cross sans pluie ce n'est pas vraiment un cross....". Bon bah, en avant alors. Je troque ma tenue d'échauffement trempée contre ma tenue semi sèche du club!!

Plouf! Pardon: PAN, le départ est donné juste après le départ des Dunes de l'espoir. Je tiens vraiment à les féliciter parce que courir déjà seul sur ses deux jambes ce n'est pas évident mais là en portant quelqu'un....ET pourtant, ce quelqu'un il en a tellement besoin que pour lui (ou elle) on fait face à tous les éléments.
Bravo à cet organisme!!!!

Le départ est une vraie folie! Tout le monde espère tirer son épingle du jeu pour ne pas être trop éclaboussé, ou "emboué", mais c'est peine perdue :o)
Le parcours, je le connais quasi par coeur: cela fait la 3ème fois que je fais ce cross. La veille encore je me le remémorai dans ma tête. Lors de ma première participation il avait neigé, mais le terrain était praticable. Lors de la deuxième participation, l'an dernier, il faisait un froid terrible (-6°C)...Mais à choisir je préférai les conditions de l'an dernier parce qu'aujourd'hui...Bref c'était les mêmes conditions pour tout le monde après tout...
Donc en plus de ma revanche de l'an dernier je me fais aussi une revanche vis à vis de mes parents: vous ne vouliez pas que je patauge dans la boue??? EH ben là je n'avais pas le choix :o))) Et dire qu'on est tous pareil....Allez expliquer à votre enfant qu'il ne faut pas sauter dans la boue et les flaques quand vous rentrez vous même chez vous crotter de la tête aux pieds!!! LOL!
Les dérapages contrôlés sont nombreux, les gadins aussi chez certains. A un moment j'ai fait du "hors piste" pour éviter un terrain en descente trop boueux à mon gout!
Ah Toto, tu ne peux pas savoir comment je t'ai "maudit" en repensant à ton SMS de ce matin pour le masque de boue :o))) Mais ça m'a fait sourire finalement..Merci!

Juste avant la fameuse côte de ce cross, un monsieur me dit: Madame vous êtes 4ème! Cool, vu que je sais que j'ai 2 vétéranes devant moi je suis sûre d'avoir le podium.
Mais c'était sans compter sur un autre monsieur plus loin: "vous etes 7ème féminine"...Punaise on se prend 3 places dans la vue en moins de 300m...Dur sur le moral. Alors j'essaie de penser qu'en positif: cette coupe, tu la veux, tu l'auras....Je termine la première boucle 30" de moins que l'an dernier.
Je relance pour la deuxième boucle (même parcours que la première). Mais voilà qu'en pleine descente, une crampe aux pieds m'arrive. Une fois à droite, une fois à gauche...Et ensuite c'est mon dossard qui se décroche, enfin qui ne tient plus qu'à une épingle, en haut des marches d'un escalier. Je demande à un commissaire de course de me le remettre (mes doigts sont gonflés), mais lui aussi le pauvre n'y arrive pas. Donc je repars dossard à la main...Je repars comme une dératée! Je rattrappe un monsieur que j'avais encouragée juste avant l'escalier, et qui m'avait encouragée itou. Je manque de me casser la figure dans la fameuse pente que j'avais évitée lors de la première boucle. Je peste contre une ampoule qui fait son apparition juste au niveau de mon ongle en pleine "repousse" (d'ailleurs c'est pas beau à voir:/)...Je manque de peu un monsieur qui venait de déraper à cause de ses pointes sur un caillou.
Oui c'est bien un cross mais avec les cailloux bien cachés, je m'étais dit que ce n'était pas uen bonne idée (à mon niveau).
Je repasse devant les mêmes messieurs: le premier me dit 4ème, le second 7ème...Punaise de punaise!
Je me grimpe cette fameuse côte au train, et arrivée en haut je lâche tout, et je plonge dans toutes les flaques d'eau sans me poser de questions.

Banderole de l'arrivée. Stop c'est terminé, tout le monde descend...
Une des personnes qui comptent les arrivants me dit que je suis 6ème féminine en tout. Soit j'ai de la chance et je suis 3ème senior femme, soit...j'ai la place du couillon...
Et là c'est l'attente, puis le résultat de la revanche: 3ème SEF et 1' de moins (à mon chrono) par rapport à l'an dernier! YIPEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!

Un an que je l'attend! C'est bête la fierté de sportif hein :o)))

Petit rajout: je tiens à dire au Président que j'ai maintenant un parapluie en harmonie avec les couleurs du club: ORANGE!!!!

Maintenant j'enchaine avec la prépa marathon...en espérant que mon ampoule se soigne vite...mais alors TRES vite!

2007-02-08 21:45:11 : Rainette pompette - 0 photo - 16 réactions

A l'heure à laquelle j'écris cela fait exactement 12 heures que j'ai fait ma séance du jour...
Et je viens juste de m'apercevoir que j'avais fait un excès cardiaque...
Je me disais aussi: c'est raide quand même ta séance là??? Bah tu m'étonnes: courir à 179/181 de pulsations à 4'27 au kilo c'est pas comme courir à 169/171!!!!????

Complètement Schnaps la fille!

Bref j'ai quand même fait un bon petit tour du pâté de maison en passant par le château sous le regard des gardiens.
Non messieurs, vous étiez bien plus courageux que moi à rester sur place dans le vent...Mais c'est vrai que le parvis pavé du château est assez casse pattes ou plutôt tord-pattes.

Sur ce je vais aller cuver mon rhum parce que là je n'ai pas du tourner à l'eau claire ce matin pour confondre 169/171 avec 179/181!!!!!!!!!!

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net