La course à pied Les blogs courseapied.net : Delphine

Le blog de Delphine

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-09-28 10:46:14 : Le jour où j'ai rencontré le mur

La première fois c’était il y a 18 ans. Il faisait nuit, les roues du train crissaient à chaque passage de frontière pour s’arrêter en toussetant….

Bien sûr vous aurez compris que ce mur n’est pas celui d’un marathon mais celui de Berlin. Petit clin d’œil à tous ceux qui s’élanceront dimanche sur le marathon de cette très jolie ville.

Bien sûr j’en garde un souvenir assez marquant puisque c’était au temps du mur et tout ce que ça comportait autour…Certains peut-être de ce forum ont connu les mêmes choses que moi avec un regard différent.

Voici quelques une des anecdotes qui me reviennent quand je pense à cette ville.

Tout d’abord, comme je le disais au début, ce voyage en train de nuit. Impresionnant pour moi, petite jeunette qui n’avait jamais passé les frontières françaises ! 3 frontières à passer : France- RFA puis, RFA-RDA, et enfin, RDA-RFA puisque Berlin ouest où nous allions se situait en Allemagne de l’Est. Les deux premières frontières je ne m’en rappelle plus trop..je devais pioncer :o) Mais le passage à Berlin ce fut autre chose. Nous y sommes arrivés au petit jour : des barbelés, des militaires, contrôle minutieux des papiers au point qu’un de mes copains d’origine ...je ne sais plus... avait été passé au « peigne fin »…On en a ri mais jaune sur le coup.

A Berlin ouest, nous avions l’impression d’être à Paris…sauf que tout était en allemand :o) Et puis quand même de ça et là des cicatrices de la guerre, comme cette église surnommée la « dent creuse » par les Berlinois d’alors. Une nouvelle église moderne fut construite en 1961. Le tout formait le « bâton de rouge et le poudrier »

Et puis ce mur…Je suis allée 2 fois à Berlin : une fois en hiver et une fois en été (j’avais oublié mon appareil photo cette fois là:/). Les deux fois il y a eu une anecdote qui rentre dans une tête sans plus jamais en sortir.
La première, avec ma classe de 3ème. Nous étions avec la prof sur ces petites estrades qui étaient alors installées pour que nous regardions à l’Est. Non pas par voyeurisme, mais plus pour nous rendre compte de la « différence ». A l’Ouest, donc de notre côté, le mur était taggé, peint…de l’autre côté : nickel, blanc comme neige. Il faut dire que du côté est, il y avait un no man’s land juste après le mur.
Pendant que nous nous rendions compte de l’Histoire , à notre niveau, donc bien loin de la réalité, un copain de classe s’est amusé à lancer des boules de neige par-dessus le Mur.
La suite, vous l’imaginez ? Un militaire dans un mirador l’a braqué.
Heureusement que notre prof d’allemand maîtrisait bien l’allemand…Humour dans ce moment qui vous glace le dos. Surtout quand vous venez de voir peu de temps avant, des écriteaux avec le nom des personnes qui avaient tenté de passer ce Mur ou autre tentative d’ »attaque ».

L’autre anecdote s’est passée avec ma correspondante berlinoise. J’étais venue passer quelques jours chez elle en été. Nous nous balladions tranquillement…près du Mur. A un moment on passe devant une maison qui était à moitié à l’ouest à moitié à l’est. Famille séparée en une nuit. Et là de but en blanc elle me dit : « J’espère qu’il sera bientôt démoli ce mur »…des cristaux dans les yeux et des trémolos dans la voix. Elle faisait partie de ses familles qui avait de la famille à l’Est qu’elle ne connaissait pas. Cette phrase elle me l’avait dite dans un parfait français, et je lui ai donc répondu dans un allemand, bon à l’époque : « Das ist für bald » = « c’est pour bientôt ». Qu’est ce que j’en savais????? Rien du tout ! Mais je l’espérai.
Nous étions en août 1989. Le Mur fut détruit en novembre de la même année.



Pourquoi parler de tout ça maintenant. Certains diront c’est du passé.
En effet c’est du « passé », mais ceux qui courront dimanche à Berlin (j'espère le faire un jour) se rendront compte que cette ville est chargée d’Histoire.
Que malgré cette Histoire, il y a toujours au jour d’aujourd’hui des guerres ridicules et nombrilistes qu’on ne sait toujours pas éviter.



Désolée pour la qualité des photos: scanne de photos argentiques..qui datent de février 1989

Les réactions

Par Cocolan, le 2007-09-28 11:00:49
C'est peut être loin, mais il ne faut pas oublier !
Ne jamais oublier ces évènements qui ont brisés des vies et des familles. Il ne faut pas vivre dans le passé, mais apprendre du passé.

J'ai trouvé ton témoignage poignant !

Par PIMPON_42, le 2007-09-28 11:30:27
idem voyage scolaire a Berlin en 1985 / j'ai eu des flash en lisant tes textes !!!
Marathonien maintenant ...

Par riri, le 2007-09-28 11:33:26
très beau texte , on sent ta sensibilité à fleur de peau et moi ça me fait quelque chose !!!!

Bizzzz

Par Coli, le 2007-09-28 12:40:29
Après Rotterdam, Berlin pour la rainette! On t'a dit qu'on pouvait le faire en poussant une poussette? ;-)

Par laurent, le 2007-09-28 13:04:04
merci Delphine pour ces mots
bonne chance à tous ceux qui vont participer au marathon de dimanche.
je pense qu'ils auront dans le coin de leur tête ces petites anecdotes.
bisous

laurent

Par l'AB, le 2007-09-28 13:07:20
Merci Delphine

Par angelo, le 2007-09-28 13:27:39
L'Allemagne, c'était le verrou de "la guerre froide" au détriment (comme ton témoignage le décrit de façon sensible) de la population meurtrie par l'après 45.
On ne souffre jamais autant, nous autres
coureurs, contre le mur du marathon que ces Allemands ont pu souffrir contre ce mur de la dechirance..
Merci pour ce texte.

Par piermer, le 2007-09-28 13:58:05
C'est très beau ce que tu as écrit et en même temps on se sent "géné" car trop imprégné de toute cette "histoire" ..comme je l'ai été en visitant Berlin l'an après l'ouverture du mur.Un marathon, pourquoi pas mais ce n'est pas le même mur ni les même souffrances que l'on voit encore s'exprimer à fleur de béton.Tu l'as bien décrit Delphine.. et si ce marathon pouvait tout recouvrir..sans ne rien cacher?

Par Today, le 2007-09-28 15:22:35
Salut Delphine,
C'est vrai que ce récit était mélancolique. Cela peut nous faire réfléchir à ce que les hommes et la politique ont fait en Europe. Cela peut nous faire réfléchir à la chance que nous avons de vivre en démoncratie. Heureusement ce mur m'existe plus. Cela appartient au passé.
Toutefois, dans un autre pays dit "civilisé" et "démoncratique", on en a construit un. Le paradoxe c'est que le peuple responsable de ce nouveau mur de la honte est soit disant celui le plus persécuté de l'histoire humaine. Oui, il s'agit bien d'Israel qui a honteusement construit un mur qui le sépare du peuple de Palestine.
Pour Berlin, s'il est bien encore présent cette année, je serai de tout coeur derrière ce bonhomme vert, p'tit en taille mais tellement grandissimo par son talent de sportif afin de réaliser son dernier challenge de sa carrière : battre le record du monde. Bravo également à tous les autres qui seront présent à Berlin.

Par Jip, le 2007-09-28 15:22:45
j'ai passé une année à Berlin en 1982 dans le cadre de mon service militaire qui, à l'époque, était obligatoire. Ton texte me rappelle beaucoup de souvenirs et notamment de cette peur que j'avais en regardant "de l'autre côté". La fin d'une époque en effet avec d'un côté la vie à l'occidentale, son luxe et de l'autre une vie que je m'imaginais invivable. Je pourrais en écrire des pages et des pages de mon passage à Berlin. Dans le cadre de ce blog, juste un très bon souvenir : celui d'avoir couru le 25 km de Berlin en 1982 en 2h16 avec arrivée dans l'impressionnant stade olympique de 1936. Ma 1ère grande course ! bises

Par Mika B, le 2007-09-28 16:30:14
Salut Delph. 10/10 pour ta pensée et ton espérance d'époque....Mais les méfaits du passé n'ont pas servis de leçon....
Il y a aujourd'hui encore des cons..
qui seraient prét à reconstruire un mur
ici en Belgique.....
La vie est un éternel recommencement...
c'est parfois domage.........
Vive la Belgique unie........ Mika.

Par rasmussen, le 2007-09-28 17:10:28
De toute façon, Gebre aurait fini par exploser le mur du son !

Par floflo, le 2007-09-28 18:08:35
Captivée par ton récit.. et tout ça n'est pas si loin que ça..
Et tellement de pays encore qui vivent dans l'oppression, on ne se rend pas toujours compte de la chance que l'on a..

Par Delphine, le 2007-09-28 18:29:10
Bonsoir,

@Cocolan, apprendre du passé...alors que certains disent que ça ne s'est pas passé:/ Amnésie?? :o)

@Pimpon42, marathon de Berlin? Ca marque toujours des voyages comme ça.

@Riri, même en l'écrivant, j'ai revécu par la pensée de sacrés moment.

@Coli, oui mais pour faire un chrono, ça doit pas être évident :o)

@Laurent, je ne sais pas si beaucoup me liront avant le marathon puisque la plupart sont partis déjà.

@l'AB, de rien.

@Angelo, c'est clair! le mur du marathon on s'en remet toujours (j'ose espérer) mais là, certains ont vécu toute leur vie avec ce mur.

@Piermer, en quelque sorte pardonner mais ne pas oublier...Si le sport pouvait avoir cette faculté en effet!


@Today, j'aurais ou faire plus "mélancolique" en associant à ce que j'ai vu à Oradour sur Glane:/ Parfois les populations n'ont pas le choix...incompréhensible en effet.

@Jip, Je serai tentée de te dire: écris ces pages! Personnellement, je n'étais alors pas du tout dans ma période "journal de bord" comme on peut le devenir quand on fait du sport, mais je regrette de ne pas avoir mis ce voyage sur du papier avec les mots du moment.

@Mika, en général je préfère dire "la mode est un éternel recommencement"...C'est fou comme les gens ont du mal à s'exprimer oralement sans jouer à la gueguerre.
Est ce que gouverner un pays serait synonyme de retourner en enfance????

@Rasmussen, merci pour cette note d'humour:o) Va falloir avertir les labos de lutte contre le dopage pour qu'ils mettent en place un test de détection de kérozen :o)

Par Delphine, le 2007-09-28 18:31:23
Coucou ma Floflo, le temps que j'écrive ma prose au dessus je ne t'avais pas lue.
Oui pas si loin que ça, et pourtant dans notre pays certains voudraient remettre le couvert! Désolée mais j'espère ne jamais passer à leur table.
Bises à toi.

Par totø, le 2007-09-28 21:03:23
comme quoi il faut relativise nos peties problemes et querelles!!
j'étais très nul en allemand!! :)

Par ric69, le 2007-09-28 21:52:31
déjà que je supporte pas bien ma latitude en cette saison, berlin me fait froid dans le dos. Raison de plus pour le faire très vite, c'est peut être pour ça qu'il est plutôt vu comme un double rapide. Je préfère le MarCas.
A+

Par Eric77, le 2007-09-29 09:34:49
Merci Delphine pour ce très beau récit de voyage et ces photos. Quand je pense que maintenant des petits bouts du mur de Berlin se vendent sous forme de boules de neige souvenirs, c'est le retour à la liberté ... et au capitalisme !!

Par STEGU, le 2007-09-29 10:28:43
C'est à me donner des regrets de ne pas avoir fait allemand 2ème langue !

Par torrente, le 2007-09-29 12:07:49
ah ben,c'est pas trop tot...pas de nouvelle,bonne nouvelle????????

Par Delphine, le 2007-09-29 16:09:12
Coucou,

Mon Toto, je crois bien que c'est dans la nature humaine: quand ça va bien faut toujours qu'on se cherche la petite bête. Mais oui c'est bien dommage.

Ric, Berlin est une très jolie ville, et très sym^pathique ce qui ne gâche rien :o)

@Eric77, bien reçu ton mail. J'essaie de te répondre dans la journée mais si je ne le peux pas: bonne chasse demain :o)))

@Stegu, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre :o)))

@torrente, je n'aurai pas ce souci de genou, ça irait à 200%. Là ça va à 100% :o)

Par Felix, le 2007-09-29 19:12:22
Salut Rainette !
Berlin, malgre mes 2 annees etudiantes passees en Allemagne, je n'ai pas eu le courage d'y aller malgre de nombreuses invitations. On m'a dit que l'architecture y est tres audacieuse.
Pour le moment, je decouvre la ville de Vancouver ('the best place in earth' comme ils disent), et c'est une ville de reve si l'on aime le sport (beaucoup de joggers et de cyclistes un peu partout), l'ocean et la montagne.
La meteo ici est oceanique et semblable a celle de l'Irlande.

Bises !

Par Felix, le 2007-09-29 19:14:18
oups the best place on earth, my english is bad, sorry.

Par Delphine, le 2007-09-29 22:11:26
hello félix,

Tu sais mon english il est very very bad, sauf en scientifique mais bon dans la vie courante le scientifique sert peu.
Je n'avais pas imprimé dans ma tête de rainette que tu partais à Vancouver veinard!! En tous cas repose toi bien.
Pour en revnir à Berlin, c'est une ville qui a du renaitre de ses cendres, et quoi faire de mieux quand on a été démoli? Y aller à l'audace en effet.

Bises à toi.

Par Le Cri de la Carotte, le 2007-09-30 09:22:30
L'Humanité ne grandira pas en érigeant des murs. Tout ce qui bouche l'horizon sera tôt ou tard démoli.
Cela se passait, il n'y a pas si longtemps et pourtant déjà au siècle dernier.
Belle histoire.

Par torrente, le 2007-09-30 19:16:43
tu ne cours plus depuis le dernier billet?

Par Delphine, le 2007-09-30 19:32:26
Coucou,

d'acc avec toi Cri de la carotte. Pourquoi pour le commun des mortels cela semble évident et pour ceux qui gouvernent ça l'est beaucoup moins?

@Torrente, non pas couru depuis le mois de mai.

Par val, le 2007-09-30 20:37:15
18 ans déjà...cela me paraissait plus proche...
Et l'homme n'a pas fini d'ériger des murs! Jérusalem, par ex...

Pas couru depuis mai?!! Tu compenses en faisant autre chose?

Par torrente, le 2007-10-01 12:42:57
5 mois?????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Par Malague, le 2007-10-01 13:00:44
Quelques fois, il n'y a pas de mur visible,mais chacun est quand même "emmuré" dans ses certitudes... ou ses doutes et là, il est impossible d'escalader ou de démolir l'édifice.
Les Noirs et les Blancs aux USA, les 2 Corées, les Ethnies en Afrique.
La démolition du Mur en Allemagne n'a pas fait 1 Allemagne, mais une partition plus sournoise, très mal vécue par les anciens de l'Est.

Par Delphine, le 2007-10-01 15:09:28
@Val et torrente, je compense comme je peux: stepper, natation, vélo et beaucoup de marche.

@Malague, oui très mal vécue car pas préparés?! J'ose espérer que 18 ans plus tard l'équilibre se fait...?

Par torrente, le 2007-10-01 19:01:12
qu'elle blessure excactement?

Par Felix, le 2007-10-01 20:53:17
@ Delphine,
Oui, je suis venu en famille a Vancouver ! et je me regale bien, meme si la meteo est tres fluctuante... c'est vraiment depaysant; nous nous regalons.
le seul truc c'est que j'ai mis 4 jours a me remettre des 9 heures de decalage horaire.
Demain, nous redescendons vers Seattle.

Bises

Par Delphine, le 2007-10-01 22:32:42
@Torrente, ce qui m'empêche de courir pour le moment c'est, entre autre, un souci au genou. Une ostéopathe m'aurait doucement parler de fissure de la rotule.

@Felix, c'est clair que ça doit un peu déphaser mais bon, ça vaut le coup quand même je pense :o) profites en bien.

Par mielou, le 2007-10-02 09:32:41
repos delphine
repos !
c'est nous qui couront maintenant...

ma première victoire c'était à berlin en 86
j'y ai passé 8 mois
8 mois inoubliable à berlin ouest comme on disait avant...
merci delphine pour ce retour en arrière

Par mickaelcool, le 2007-10-03 14:12:53
Ce récit m'a replonger 30 ans en arrière.
J'ai eu la chance de vivre quelques temps à Berlin en 1976 en tant que militaire.
J'ai visité Berlin Est habillé en miltaire français, imaginez le décalage.
Vivre la fête permanente à l'ouest et cotoyer le marasme de l'Est est très surprenant.
En effet, passer le mur (barbelés, armes, stress, etc...) et longer ce mur en sachant ce qu'il y a derrière m'avait donner un goût amer pendant ce séjour et en lisant ce blog, bizarrement, il est revenu.

Par LINDA, le 2007-10-04 14:24:45
Bonjour Delph'

Hé bien ma bonne dame, je confirme que vous êtes une grande sensible mais surtout une grande délicatesse sur les vrais problèmes de société.

En effet, moi aussi figure toi, que je l'ai vu et touché ce mur en 1985...Lors d'un séjour "djeun's" avec ma ville Pantin. (20 jours)
Nous sommes partis à 2 minibus (15 djeun's) la belgique- l'hollande- la Pologne- l'ex RFA et l'ex RDA..

Un super séjour mémorable. Surtout en RFA et RDA, où, effectivement la différence entre ces 2 "zones" étaient flagrantes

d'un coté la droiture, la propreté, la tension.

de l'autre coté : la dérision, la folie, la liberté.

je me souviens d'une annecdote : Nous étions à l'est dans le métro, et une copine chahutait avec un copain et celui-ci avait fait semblant de jeter son sac à main par la fenêtre du train.
La copine, par reflex avait tirer la sonnette d'alarme..et le train c'était arrété net...puis dans la minute, une dizaine de policier étaient entrés dans le wagon, un froid glacial c'était installé... IL a fallu que notre accompagnateur négocie sec avec eux, pour ne pas que la copine finisse au poste de police.. Il avait fini par leur dire qu'elle était "dérangé du cerveau" et qu'il accompagnait un groupe de jeunes en difficulté!!!
.. de la folie.

Notre guide sur place était de l'est aussi, et nous avait accompagné jusqu'au mur de l'ouest, je me souviendrai toute ma vie, du regard frustré qu'elle avait et les larmes qui perlaient, lorsqu'elle nous a laissé devant ce mur. Avant de nous quitter elle m'a dit "Un jour, j'irai à l'ouest et je pourrai enfin m'épanouir"

A l'époque, j'avais 19 ans, et je n'avais pas vraiment compris le sens et le poids de ses mots, c'est seulement en 1989 que j'ai fini par tout comprendre!!

J'ai aussi visité bukendwal(pas sure de l'orthographe) avec bien sure une grande émotion pesante et ce poids que l'on ressent à travers la population qui porte ce fardeau. Surtout que je me sentais concernée de près par ce génocyde.

Bises à toi et merci pour ce rappel en mémoire!!

Par bandit1200, le 2009-10-04 19:27:04
super souvenir de l arméé en1986 je recherche d ancien camarade

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


La dent creuse ou...le bâton de rouge et le poudrier


Colonne de la Victoire


Porte de Brandenbourg


Les 5 billets précédents

2007-07-26 20:55:40 : Pendant la pause estivale.... - 5 photos - 14 réactions

Pas très malin de faire un post consacré à la pause alors que juste avant Toto fait un blog sur les fractionnés :o)

Mais, contrairement à certains qui n'aiment pas courir en hiver, d'autres évitent de le faire en été...ou n'ont pas autre choix que de faire une pause, ou bien encore font une pause volontaire...

Nous sommes Linda, Emma et moi dans un voire plusieurs de ces cas là....Euh non pas Linda: elle court toujours Tata Linda :o) Et donc qu'est ce qu'on fait: on se tape des restos...Bon ok pas tous les jours mais c'est aussi sympa de se retrouver en civil (n'est ce pas les Lenglenus, Vincennus, Frogus, tiendus et autres Gregre).
Voulant profiter un peu du soleil on se prend un resto avec terrasse (perso j'ai craqué pour l'intérieur du resto)..pas de bol la terrasse est à l'ombre :o)))
Cuisine sympa, acceuil sympa et une bonne adresse pour passer un bon moment entre potes.
AH oui l'adresse: Le baxo, 21 rue Juliette Dodue (ça ne s'invente pas) dans le 10ème...

Le point fort de ce resto: les WC!!!!! Voir les photos....

2007-07-09 20:33:53 : Pour ne pas perdre le rythme - 2 photos - 29 réactions

Un peu utopique là. Depuis quelques temps, faute de temps et aussi une douleur "louche" au genou, les runnings sont en repos.

Faute de temps..expression à prendre à double sens: temps pourri, et aussi longues et fatigantes journées de boulot, donc pas facile d'aller courir.
Pour la douleur, le plus surprenant c'est qu'elle s'est surtout réveillée alors que j'ai diminuée la CAP (un manque??) Tendinite de choc avait dit le doc...Vivement les vacances alors.

Bref ce n'est pas grave, je compense de nouveau avec stepper, vélo et natation.

Aujourd'hui le stepper était de sortie. Et histoire de ne pas perdre le rythme "ambiance" j'ai mis T shirt du club et mon plus vieux cuissard!
Seul "bémol" je ne connais pas quel est le rythme raisonnable à adopter en matière de stepper donc j'y vais à l'envie.



2007-06-25 23:16:26 : Les gens du Nord - 4 photos - 24 réactions

Suite à mon projet qui se met doucement en place, j'ai reçu quelques photos qui me confortent dans ce projet.

Voici donc quelques photos de Bretagne prises sur un site bien spécifique conseillé par quelqu'un du forum (qui n'a pas signé son mail c'est malin!! :o)
http://www.ambiancebretagne.com/

Quelques photos du Sud...histoire de nous amener un peu de soleil..merci laurent.
Mais personne du Nord sur le forum? Brayes Dunes, Leffrinckoucke, Gravelines???

Je regroupe un peu quelques photos pour un autre billet...plus tard.

2007-06-13 22:07:19 : A nouveau retour aux sources.... - 0 photo - 20 réactions

Hier soir, première fois depuis presque un an, je décide de me faire une séance piscine.

La natation a été mon premier sport. Jamais en club mais sous la direction de mon père dès l'âge de 5 ans...mais aussi quelques leçons prises avec de bons maitres nageurs.
Ce sport , je l'ai pratiqué assidument 1 à 2 fois par semaine pendant 13 ans. Durant ces années, je ne voyais en la course à pied qu'un moyen de m'échauffer avant d'aligner des longueurs sur l'eau ou sous l'eau.
A moitié vrai ça: la course à pied était synonyme uniquement de vitesse car l'endurance me barbait à un point....
La natation par contre, j'aurais nagé des heures et ressortais du bassin complètement détendue.

C'est surement un peu ça que je recherchais hier en alignant les longueurs.
La piscine fermant à 22h le mardi, j'espèrais ne pas y voir trop de monde...C'est beau les rêves :o) Nous étions une bonne quinzaine par ligne d'eau....
Mais nager pépère une bonne heure, pratiquement 3 bornes, ça m'a fait un bien fou...sur le coup! Après comme d'hab, faire du sport le soir est synonyme pour moi d'opération carpe toute la nuit:/ Va falloir que je me trouve un autre horaire pour barboter.

Pas de bol dès lundi la piscine ferme pendant 2 semaines. Donc il va aussi falloir que je me cherche un autre bassin d'eau chlorée :o)

2007-06-09 22:52:39 : Mon premier run and bike - 0 photo - 20 réactions

Ca y est! je me suis lancé: premier run and bike bouclé ce soir.
Localisation: haras de Jardy donc terrain totalement plat, boucle de 3 kilomètres.

Résultat: Podium; première place :o) Normal j'étais la seule participante..M'en fiche Pépito tu le mets dans les archives!! :o)

Petit CR de la "course": Après 30' de chauffe en forêt de Fausses Reposes, je cherche un poteau bienfaiteur pour y accrocher le vtc! Puis transition avec la CAP...Wouaaaaaaaaaaaah que ça fait mal! Dure la transition quand même! je pars à allure footing de récup, comme dirait mon coach, et je boucle mon tour en 16'30. Confirmation que je n'ai pas perdu depuis ma prépa marathon.
Je délivre mon zingue de son poteau et hop en selle! Wouaaaaaaaaaaah...allez ça fait moins mal que dans l'autre sens. Je roule pépère tranquille et je fais mon tour, le même qu'en courant, en.....12':/ Confirmation que le vélo ce n'est pas mon fort.
Je rends la pétrolette sans moteur à son poteau et je repars pour un tour de Jardy en 15'. Différence avec le tour précédent: j'ai fait quelques accélérations à l'envie.
Et enfin je termine avec 25' de mouliné en forêt.


impression d'après course, à refaire avec plaisir c'était sympa.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net